Le Pelerinage de l’ame en prose [86]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 85v] ordre a VI m[ille] VI [cents] legions et en chacune legion a VI m[ille] VI c[ents] LXVI angelz par quoy tu pourras tantost savoir quel nombre de Sathanas cheurent ca bas, car il en cheut bien autant comme il y a en une ordre. Mais pour ce ne… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [86]

Le Pelerinage de l’ame en prose [85]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 84v] face. Et pour ce nul ne doit estre esbahy des siecles infinis qui bien croit le pouoir de Dieu, lequel nul ne peut comprendre car il est infini, ne science n’en a point d’experiance. Ci fait question le pelerin a son ange. Et puis, dis je, que tu… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [85]

Le Pelerinage de l’ame en prose [84]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 83v] le ciecle est revolucion de cent ans ou environ et toutes fois il appelloit siecle le monde. Cy respont l’ange a la doubte du pelerin Lors il me respondi que celui qui fist le compost ne vit oncques ses siecles mais sans plus a veu d’eulx de l’aval… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [84]