Le Pelerinage de l’ame en prose [88]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 87v]

Maintenant sont devant le roy ou la joye et la feste est grant et les autres sont assemblez tout entour pour garder l’onneur qu’ilz ont et pour louer Dieu et la feste ramplir.

Autour du cercle autres yront qui auront aprés au telle feste et revendront tous en leurs lieux jusques atant que le cercle soit revolu et aura fait son cours. Et ceste chose pourras tu veoir tous les jours excepte que aucunesfois les festes y sont greigneurs dont tu dois assez congnoistre la cause, car ilz ne sont mie tous egaulx. Et aussi nul en sont plus que ung ne que deux, et plus en y a la journee plus est solemnizee et plus a le saint d’auctorité.

Lasus fait on la feste au prevost saint Michiel et a tous les angelz de son ost en remembrance qu’ilz chassoient hors de la Lucifer en Enfer, et aussi en remembrances des gerarchies et des ordres qui sont dedans composees; a leur jour vont en hault doubler leur feste. La y a plusieurs chanteries et doulces sonneries. Ainsi fait on la feste de Toussains –  chascun s’en va entour le sercle en son lieu selon l’ordre que Dieu y a mise.

La royne des cieulx en a cinq, dont la premiere est la racine de toutes les festes qui ont esté sont et jamais seront. C’est la Concepcion, c’est assavoir quant elle fut conceue sans pechié originel. Ad ce jour se assemblerent angelz disans les uns aux autres que le temps estoit venu ouquel esconvenoit qu’ilz menassent joye et feste pour la semence qui estoit semee, par laquelle joye estoit commencee sur laquelle Dieu asseoit le don de sa beneisson. Si tost que celle semence leva, elle fut convenable a grant fruit et prouffitable pour tous; si s’ordonnerent les angelz a faire feste et chanter par grant armonnie pour commencer la nouvelle feste de la royne du ciel et la fut con-

[f. 88]

clud qu’ilz s’en yroient ou Limbe ou les filz Adam attendoient leur redemption pour leur dire que Nostre Seigneur leur aideroit prouchainement, car nouvellement il avoit beney et sainctifié une nouvelle plante qui estoit descendue de David et venue de leur lignee. Lors eurent grant joye et mercierent ceulx qui avoient aporté ces nouvelles; et David se presenta, qui estoit harpeur et joueur de tous instrumens. Et David leur porta des instrumens a grant foison, lesquelz ilz emporterent et aprindrent assez tost a en jouer, et incontinant furent maistres de les faire mieulx que David. Les fustz en prindrent en la forest des Arbres de Vie. Si se prindrent a essayer comment ilz se maintenoient quant la feste seroit, et lors prindrent tous les instrumens et furent son melodieux et si plain d’armonie doulce que le ciel en fut tout esbahy. Se Orpheus eust la esté, lequel les arbres suivoient quant il harpoit et aussi s’en esjouy tout Enfer qui tantost sa femme lui rendi, si n’eust ce riens esté de son son au regard de celui qu’ilz faisoient tous les cercles crosler de la joye qu’ilz en avoient. Et de ce fut prise l’occasion de faire en saincte Eglise l’aval la feste de la Concepcion.

Les angelz qui n’actendoient autre chose mirent prestement en leurs gaynes leurs espees et glaives qu’ilz avoient longuement portees desgaynees pour nuire aux pecheurs et se fist premierement cherubin. Puis s’en alerent au may en la forest de l’Arbre de Vie dont j’ay parlé, puis prindrent tous instrumens et en jouerent tellement qu’il sembloit que les cieulx en rioient de joye de ceste chançon. Or veons nous par le signe qui est levé de la racine de Jesse, qui est nee la bas en terre et est appellee

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s