Disputation [8]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 139v]

par ses mains et pas tous les membres de son corps et ainsi par toutes les puissances de son ame. Il s’ensuit dont puis qu’il a en tant de manieres peché que en lui n’ayez aucun droit et est nostre et nous appartient par raison.

Respondent les bons angelz: Il est vray qu’il a pechié en toutes ces manieres, mais de tous ces pechés il est vray confés et contrit pour quoy le merite de la Passion de Nostre Seigneur est moyen contre vous. Les mains de Nostre Seigneur redempteur sont maintenant moyen et obstacle que ne le puissiez prendre ne attouchier. Semblablement les precieux yeulx de Jhesucrist sont moyen pour lui contre voz terribles regars en telle maniere que jamais ne le verrez pour le tempter ne nuyre. Les tresgrans

[f. 140]

paines et angoisseuses douleurs que le precieux corps de Nostre Seigner Jhesucrist a souffert et endure pour lui lavent et effacent tous les pechiez qu’il a fais ou perpetrés par les membres de son corps. Et luy sera le digne corps Jhesucrist qui fut estendu en l’arbre de la croix escu et deffense contre voz faulx decepvemens par lesquelz vous les avez fait ainsi pechier. Pareillement la precieuse amende de Jhesucrist purge maintenant l’ame de luy pour tous les pechiez qu’il a faiz en telle maniere que en ceste personne ne remaint aucune* paine eternelle, mais seullement la paine de Purgatoire transitoire. Et ainsi les merites de la sainte Passion de Nostre Seigneur aident et confortent

[f. 140v]

les personnes a la mort.

Semblablement les benefices de la benoitte Vierge Marie aident en ceste maniere: s’aucun l’a servie en sa vie et il est devotement confés en l’article de la mort, prestement la Vierge Marie vient et se presente a l’encontre des ennemis a la conservacion et deffence de la creature et parle a eulx en telle maniere: Je, Marie, suis ditte et nommee mere de Jhesucrist, royne du ciel, dame de tout le monde et empereis d’Enfer. En tant que je suis dicte mere de Jhesucrist, je pryeray humblement mon filz que par la verge de sa Passion humaine qu’il print en moy l’ame de cestui soit sauvee. En tant que je suis appellee royne du ciel, par la voulenté de mon filz je pourverray a ceste

[f. 141]

ame lieu de repos pardurable ou ciel. En tant que je suis nommee dame de tout le monde, je vueil et ordonne moyennant le consentement de mon filz que toutes les aulmosnes, benefices et bienfaiz qui se font par le monde universel de toutes les creatures vivans qui bien et leaument servent et ayment mon filz et moy vaillent et soient a ceste ame en remede et pardon de tous ses pechiez. Et en tant que je suis dicte empereiz d’Enfer, qui vault autant comme ayans le commandement et seignourie sur Enfer, a vous tous deables je commande ou nom de mon filz Jhesucrist, createur et redempteur de tout le monde, que plus vous ne travailliez ne tourmentez ceste ame. Et aussi les be-

aucune repeated.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s