Archives de la Cote d’Or, B 11900

Par le roy en son grant conseil
[signature Alain]

Charles par la grace de dieu roy de france. A touz ceulx qui ces presentes lettres verront salut. Comme le temps passe pluseurs convencions et Journees aient este tenues de nostre / part avec les anglois anciens ennemis et adversaires de nous et de nos royaume, et nostre cousin phelipe duc de bourgoigne, pour traictie de la paix generale / de nostredit royaume sans ce que y ait este prins conclusion final Et soit ainsi que puis nagaires a nevers ait este pourparle entre nostredit cousin de / bourgoingne dune part, et noz treschiers et tresamez cousins le duc de bourbon et le conte de richemont nostre connestable Et noz amez et feaulx larcevesque de reins / nostre chancellier christofle de harecourt nostre cousin et le sire de la fayete mareschal de france noz conseilliers dautre part Et par iceulx noz cousins de bourbon / connestable chancellier et conseilliers avec nostredit cousin de bourgoigne Ait este prins lieu de convencion, journee pour assembler A arraz sil nous / plaisoit pour traictie de ladicte paix generale et final Lesquelles convencion journee et lieu darraz en tant que nous regarde et peut touchier aions / acceptee et eue agreable Savoir faisons que nous qui tousjours avons este et sommes enclins a bonne paix Ayans affeccion de y entendre voulans / mectre dieu et raison de nostre part et desirans la transquilite de nostredit royaume pour eschever leffusion de sang humain et les autres maulx qui par / guerre seulent avenir Consiens entierement de nosdiz cousins Le duc de bourbon et le conestable et de nostre treschier et ame cousin le conte de vendosme / de nostredit chancellier et de noz amez et feaulx levesque de beauvais ledit christofle de harecourt ledit mareschal de la fayete et de maistre adame de / cambray premier president de nostre parlement maistre jehan tudert doyen de paris maistre guillaume charretier docteur en loys Estienne bernart / dit moreau noz conseilliers maistres Jehan chastignier et robert malliere noz secretaires et de leurs grans sens preudommes discrecion loyautez et / diligences iceulx avons commis deppute et ordonne fait constitue et estably Commectons depputons ordonnons faisons constituons et establissons par / la teneur de ces presentes noz ambaxadeurs procureurs et messages especiaulx. A aler et eulx transporter representer et assister pour nous et en nostre nom / ausdiz convencion journee et lieu darraz pour le traictie de ladicte paix generale et final de nostredit royaume Et a nosdiz cousins chancellier conseilliers / ambaxadeurs procureurs et messages Aux xi aux .x. Aux ix et au xviii diceulx dont seront nosdiz cousins chancellier et conseilliers Avons donne / donnons par cesdictes lettres pouoir auctorite et mandement especial de convenir et assembler vacquer et entendre besongner et appoincter pour nous et en nostre nom / ou traictie de ladicte paix generale et final de nostredit royaume en la meilleur forme et maniere quilz pourront et verront estre a faire Avec lesdictes / parties adverses et autres quelzconques de leur party Aians sur ce pouoir de traictier composer accorder pacifier et conclurre avec icelles parties adverses / leurs commis et depputez en la matiere et traictie de ladicte paix generale et final de promectre et jurer pour nous et en nostre nom lesdiz traictiez appoinctemens / pacificacions et accords et tout ce que par eulx sera appoinctie conclud fait et passe Et de nous obligier et noz biens de les faire tenir et acomplir par / nous et noz successeurs Et generalement de faire besongner conclurre et appoincter es choses devant dictes et es deppendences dicelles tout autant et ainsi / amplement que nous mesmes ferions et faire pourrions en nostre personne se presens y estions. Ja soit ce que la chose requeist mande plus especial Et sur / tout baillier leurs lettres, lesquelles et tout ce que promis consenty fait besongne conclud et appoinctie auront ou nom de nous et de par nous touchant / icelles choses aurons agreables Et des maintenant pour lors les ratiffions approuvoons auctorisons et confermons Et promectons en parole de roy et / soubz lobligacion de touz noz biens et de noz successeurs les avoir garder et tenir fermes et estables a tousjours Comme se par nous estoient faictes / et en baillier sur ce noz lettres confirmatoires Sans jamais aler faire ne venir au contraire en quelque maniere que ce soit En tesmoing de ce / nous avons fait mectre nostre seel a ces presentes Donne a amboise le Sixieme jour de juillet Lan de grace mil CCCC Trente et Cinq Et / de nostre regne le treziesme.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s