Archives de la Cote d’Or, B 1623

f. 132

A oudot durant valet de fourriere de mondit seigneur la somme de vint / cinq frans que mondit seigneur par ses lettres patentes donnees a troyes le / xixe jour de juing cccc xxii lui a donne de sa grace pour une foiz / tant pour consideracion des bons services quil a faiz a icellui seigneur / longuement et loyalment fait chascun jour et espere que encoires face / ou temps advenir comme en faveur et augmentacion de son / mariaige Pour ce paie a lui par vertu desdictes lettres veriffiees au / doz par jehan de noident sur ledit fraignot cy rendues Avec / quictance dudit oudot requise par lesdictes lettres seulement

f. 135

A jehan de quiellant escuier eschancon de mondit seigneur, la somme de/ Trois Cens frans monnoie royal que icellui seigneur par ses lettres patentes donnees / A paris le premier jour de Septembre cccc xxiii, lui a donne de sa grace / tant pour consideracion des bons et aggreables services quil lui a faiz / longuement et loyaulment et fait encoires de jour en jour comme des peines / travaulx missions et despens quil a euz et supportes ou voiaige / que naguaires il a fait de par mondit seigneur en ses pays de bourgoingne pour / le fait du mariaige de monseigneur de bethfort et de madame anne / de bourgoingne seur de mondit seigneur Ouquel voiaige il a vacque par / longue espace de temps. Pour ce paie A lui par vertu desdictes / lettres veriffiees au doz par jehan de noident sur ledit fraignot cy rendues / Avec quictance dudit escuier requise par lesdictes lettres seulement

[…]

A messire jehan doctois dit hottorsquin(?) chevalier et chambellan de / mondit seigneur, six tasses et une aigm’e dargent pesans onze mars / et demi au marc de paris que mondit seigneur par ses lettres patentes donnees / a dijon le xxve jour de septembre mil cccc xxiii a donnees a la femme / dudit messire jehan ou priz et valeur de Cent frans pour ceste / foiz seulement Pour consideracion de ce que mondit seigneur a fait tenir / sur fons en baptisme lenffant dudit messire jehan et de sadicte / femme, sa commere. Pour ce et appart par lesdictes lettres veriffiees au [f. 135v] doz par jehan de noident Sur ledit fraignot et quictance dudit messire / jehan sur la recepcion desdictes tasses et aigm’e ou priz que dessuz / cy rendues

f. 137v

A oudine de Champdivers demourant A saint jehan de loone / la somme de vint frans que mondit seigneur par ses lettres patentes donnees / a dijon le xiie jour dottobre cccc xxiii A donne a elle et a marguerite / de valoiz sa fille pour certaines causes a ce le mouvans Pour / ce paie a elle par vertu desdictes lettres veriffiees au doz par jehan / de noident sur ledit fraignot cy rendues Avec quictance / de ladicte oudine requise par lesdictes lettres seulement

A elle et a ladicte marguerite de valoiz sa fille la somme de trente / frans monnoie a presente courant que mondit seigneur par ses lettres patentes / donnees a dijon le xxviiie jour de decembre cccc xxiii leur a / donne de sa grace pour les causes et consideracions plusaplain / contenues et declairees esdictes lettres pour ce et rend cy icelles / lettres veriffiees au doz par jehan de noident sur ledit fraignot / ensamble quictance delles requise par lesdictes lettres

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s