Archives de la Cote d’Or, B 1623

f. 145v

Aux femme et enfans de feu jehan de besancon a son vivant / merchant boucherie de mondit seigneur, la somme de deux cens frans / que mondit seigneur par ses lettres patentes donnees a dijon le xvie jour de / decembre cccc xxiii leur a donne pour une foiz, pour et en / recompensacion des parties que ledit feu jehan de besancon avoit / eues ou service dicellui seigneur ou fait de sondit marchie de boucherie / Sur le quel marchie avoit este appoinctie et accorde par mondit seigneur / audit feu de besancon, lui donner iiiic frans, moiennent ce quil / reprendroit ledit marchie pour lannee lors advenir a certain priz / dont il fut accorde a lui, comme il fist, maiz pour aucunes / deffaultes quil fist de servir dudit fait de boucherie sondit / marchie lui fut oste et baillie a autres, et pour ce ne lui fut / point fait ledit don desdiz iiiic frans comme plusaplain est / contenu et decalire esdictes lettres de mondit seigneur veriffiees au doz par / Jehan de noident sur ledit fraignot cy rendues Avec quictance / requise par icelles

A jehan de busseul escuier maistre dostel de mondit seigneur Et a / damoiselle magdelene sa femme, la somme de trois Cens frans / monnoye roial laquelle mondit seigneur par ses lettres patentes donnees [f. 146] a lille le penultime jour de Novembre lan mil cccc xxii leur a donnee / de sa grace. En consideracion des bons et aggreables services quilz / ont faiz a mondit seigneur tant en son service que ou service de feue madame / la duchesse cui dieu pardoint femme de mondit seigneur, Comme plusaplain est / contenu et declaire esdictes lettres. Pour ce et rend cy lesdictes lettres / veriffiees au doz par Jehan de noident sur ledit fraignot, avec / quictance requise par icelles

A messire jehan Symonin la somme de C frans monnoie courant a / present pour don a lui fait par mondit seigneur pour contemplacion de / ma dame dausteriche et pour autres causes declairees es lettres / patentes de mondit seigneur donnees xiiii de mars cccc xxi veriffiees / par jehan de noident son tresorier cy rendues avec quictance

f. 155

Audit Odot le Bediet et pierreau foucault notaires pour avoir grosse / en leur parchemin par deux foiz et receu certaines lettres passees par devant / eulx entre monseigneur et madame dosteriche sa tente de laccord fait entre / eulx touchant le douaire dicelle dame par mandement de messires des / comptes donne ve de juillet cccc xxii et quictance des dessusdictes tout cy / rendu

A jaquot boisot clerc demeurant a dijon et a pluseurs autres cy apres / nommes, la somme de neuf frans six groz quatre deniers tournois monnoie / de v doubles pour x deniers tournois nagueres aiant cours, qui deuz leur estoient / pour les causes qui sensuigent Cestassavoir audit jaquot deux frans demi / le ixe jour de may cccc xxiii pour avoir escript et fait escripre vixx / lettres closes adrecees de par mondit seigneur aux gens deglise du duchie de / bourgoingne par lesquelles il leur mandoit venir audit dijon au xvie / jour dudit mois par devers monseigneur le chancellier pour mettre suz une / notable ambaxade et la envoier a pavye au saint concile que illec / devoit seoir Audit jaquot le viie jour doctobre suigant xviii gros pour avoir / fait deux vidimus contenans grandes escriptures de certaines lettres patentes de / feu le roy charles nostreseigneur cui dieu pardoint par lesquelles il octroya / a mondit seigneur les pays terres seignories et autres biens estans en ses / pays qui estoient tenus de lui en fie ou arrierefie appartenant aux rebelles / et desobeissans au roy et ses ennemis et adversaires. A jehan groz / et berthelot lambin notaires et cradinteurs(?) du tabellion de dijon / le xxixe jour dudit mois dottobre, iiii frans ix gros xii deniers Pour avoir / receu grosse et mis en forme certaines lettres de ratifficacion de ma / dame de guienne sur le fait des traictie et convenance de son mariaige / et de certaines lettres que monseigneur de thoraine son mary a bailliees a mondit seigneur / sur le fait des chastel ville et chastellenie de montbar Et a gillet / renain coadjuteur dudit tabellion le penultime jour dudit [f. 155v] mois dottobre viii gros xii deniers tournois pour avour escript ung vidimus de / certaines lettres par lesquelles le seigneur de la trimoille pretend(?) la / conte de boulonnois a lui appartenir Pour icellui vidimus demeurer / par devers mondit seigneur pour avoir adviz sur ce que ledit seigneur de la / trimoille demande, lesquelles parties montent ensamble a ladicte / somme de ix frans vi gros iiii deniers Pour ce par mandement de mondit seigneur donne / le derrenier jour dottobre cccc xxiii cy rendu Avec iiii quictances de dessusdiz / chascun de sa part et porcion requises par ledit mandement seulement

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s