Archives de la Cote d’Or, B 1598

f. 174v

A messire Archambault de foix seigneur de nouailles la somme / de trois cens frans pour don a lui fait par mondit seigneur de grace / especial pour consideracion des bons et agreables services quil lui a faiz / et pour lui aidier a soy habillier. Afin quil feust plus honnore / a la convencion qui lors se devoit briefment faire entre le roy / la royne dame katherine de france mondit seigneur et le roy / dangleterre. Pour ce par mandement de mondit seigneur donne / le xiiie Jour de May mil quatrecens et Dixneuf Cy / rendu avec quictance dudit messire archambault, Consentue par / Jehan de noident estre emploie es comptes dudit fraignot

f. 176v

A Jehan de rouillie, Jehan le moyne Jehan le pitancier et / Jehannin clement la somme de iiiC lx frans a eulz bailliez / et delivrez comptans, par lordonnance de ma dame la duchesse [f. 177] de bourgoingne pour et en recompensacion de six charioz et / xxxiiii chevaulx perdus ou service de feu mondit seigneur a la / mauvaise Journee qui fut derrenierement a monstereau ou fault yonne / ou Il fut traicteusement occiz. Cestassavoir audit Jehan de / rouillie pour la recompensacion de deux charioz et xiiii chevaulx / perduz comme dessus est dit audit monstereau. Par accord / fait par les maistres dostel escuiers descuierie et autres chief / doffice de feu mondit seigneur, C l frans. Audit Jehan le moyne / pour semblable pour deux charioz et xi chevaulx perduz / comme dessus pour semblable accord fait a lui, C frans. Audit / Jehan le pitancier pour semblable pour ung chariot et cinq / chevaulx perduz comme dessus pour semblable accord fait a lui / lxx frans, Et audit Jehannin clement pour semblable pour / ung chariot et quatre chevaulx quarante frans, font lesdiz / parties ladicte somme de iiiC lx frans. Pour ce par mandement / de madicte Dame Donne le derrenier jour de septembre mil iiiiC / et dixneuf. Cy rendu avec quictance des dessusnommez chascun / de sa part et porcion ensemble certifficacion de gerard de bourbon / escuier descuerie de feu mondit seigneur requise par ledit / mandement seulement

f. 178

A Glaude dandelot, huguenin darlay, Jehan de soubz moustier / et estienne rigoyne pour et en nom de gille de preney et A / Jehan de felinges escuiers la somme de vim frans, la quelle monseigneur / par ses lettres patentes donnees le iiie Jour de fevrier m cccc et xviii leur / a ordone estre baillie pour de par lui estre deuement et egalment distribuee / A tous ceulz qui estoient retournez devers lui de la ville de rouen / ou ilz avoient este en garnison et ausquelx mondit seigneur a donne / ladicte somme en recompensacion des perdes penes et travaulx quilz / avoient euz et soustenuz pour la garde et defense de ladicte ville / de rouen tous habiliez et armes, et pour eulz aidier a armer / afin deulz emploier ou service du roy et de monseigneur a lencontre / de leurs ennemis, et ne veult mondit seigneur les capitaine et / chief de chambre de ladicte garnison estre comprins en la distribucion / desdiz vim frans. Et mande mondit seigneur par sesdictes lettres ycelle somme / allouer es comptes de Jehan de noident en prenant quictance des dessus nommez / par laquelle ilz sobligeront et promectront de baillier par declaracion / la distribucion que faicte auront desdiz vim frans et rendre quictance dun chascun / desdiz compaignes de ce quilz auront receu de ladicte somme. Et pour ce / que les dessus nommez furent refusans de baillier leur obligacion par la / maniere que cy dessus est contenue et offrirent de baillier seulement quictance / diceulx vim frans dont ilz acquicteroient monseigneur envers lesdiz compaignons / la declaracion desquelx avec ladicte distribucion ilz baillieroient par escript / et que yceulx compaignie en actendant leur delivrance estoient / loigiez sur le pais entre dijon et beaune ou ilz faisoient moult de / maulx, et aussi afin quilz retournassent devers mondit seigneur fut / ordonne par madame la duchesse et par ladvis des gens du conseil / de mondit seigneur de faire le paiement desdiz vim frans en prenant deulz les lettres / de quictance, telles quilz offroient cy dessus comme plusaplain est contenu / es lettres patentes de madicte dame donnee xvii de mars m cccc et / xviii, pour ce par vertu desdictes lettres de mondit seigneur au dos desquelles / est consentu par ledit Jehan de noident que ladicte somme soit allouee es / comptes dudit fraignot non obstant que lesdictes lettres et quictances soient / en son nom cy rendues avec lesdictes lettres de madicte dame par [f. 178v] lesquelles elle veult que la quictance dudit estienne rigoigne pour et en nom / dudit jehan de pieney soit baillable avec quictance des dessus nommez par / laquelle ilz promectront acquicter mondit seigneur envers lesdiz compaignes et / v rooles de parchemin ou sont declaire les noms desdiz compaignes / et la distribucion a eulz faicte de vim frans le premier dudit glaude / dandelot de xixC iiiixx livres ix sous ii deniers tournois, le second de huguenin darlay / de xvC xv livres ii sous vi deniers tournois le teirs de Jehan de soubz moustier / de xiiC lxxvii livres ix sous ii deniers tournois le quart dudit estienne rigoigne de / vC v livres x deniers tournois Et le ve dudit jehan de felinges de viiC xiii livres / tout rendu cy

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s