Le Pelerinage de l’ame en prose [78]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 77v] ont esté aval la terre querir ceste vieille la. Pour estre s’amie et lui tenir compaignie a lui l’ont amenee et me ont boutee hors du tout, mais je pense que se le roy osast, tantost me rappellast avec lui. Or est il ainsi qu’il ne oseroit courrucer… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [78]