Le Pelerinage de l’ame en prose [88]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 87v] Maintenant sont devant le roy ou la joye et la feste est grant et les autres sont assemblez tout entour pour garder l’onneur qu’ilz ont et pour louer Dieu et la feste ramplir. Autour du cercle autres yront qui auront aprés au telle feste et revendront tous en… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [88]

Le Pelerinage de l’ame en prose [84]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 83v] le ciecle est revolucion de cent ans ou environ et toutes fois il appelloit siecle le monde. Cy respont l’ange a la doubte du pelerin Lors il me respondi que celui qui fist le compost ne vit oncques ses siecles mais sans plus a veu d’eulx de l’aval… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [84]

Le Pelerinage de l’ame en prose [83]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 82v] -cipale sur tous en laquelle avoit plusieurs mansions telles que oncques homme ne vit sinon la quant le ciel est bien enluminé des estoilles bien cler et reluisant si n’a il point comparoison a nulles de habitacions. D’icelle mansion vueil je parler selon ce que j’ay peu considerer,… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [83]

Le Pelerinage de l’ame en prose [53]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 52v] bien croire devoye que assez tourmens y a et aussi de gens tourmentez et que ce cy me devoit souffire pour le present afin de mercier Nostre Seigneur Jhesucrist, honnorer et gracier quant ne m’avoit pas souffert estre ainsi tourmenté comme ceulx que j’avoye veuz en Enfer. Ci… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [53]

Le Pelerinage de l’ame en prose [34]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 33v] -saint ainsi: Je viens de devant le roy souverain et tout son barnage ou j’ay esté de l’eglise pour impetrer et faire bien aux povres prisonniers qui seuffrent grans tourmens la en ce feu ardent. Je sçay bien que vous faittes diligence de savoir ce que j’ay fait.… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [34]

Le Pelerinage de l’ame en prose [33]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 32v] faire. Chanter messes, prier devotement Dieu te face aide et secours, car par telz choses les jours abregeront de ta peine, et aussi les allegeront. Et si te di que les pardons de Saincte Eglise te adonnez par ses ministres te vauldroient autant de temps comme ilz l’ont… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [33]

Le Pelerinage de l’ame en prose [32]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 31v] souffrir aux autres dire ne le sauroit langue ne escrivain escrire, et nul ne le pourroit ouïr qui le creust s’il ne l’avoit essayé comme je fis laz. Je fus las et rosti de toutes pars. Et ne cuide nul homme mortel que ce feu soit tel comme… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [32]