Le Pelerinage de l’ame en prose [82]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 81v] monstra une eaue qui le environnoit et courrit entour si clere et si pure que parmy veoie clerement tout ce que par avant avoye veu. La terre et enfer qui dedans estoit enclos ne me sembloit mye greigneur que une petite boule au regart du circuité du ciel… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [82]

Le Pelerinage de l’ame en prose [27]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 26v] accordera point se ton meffait n’estoit pugny par aucune espace de temps a laquelle chose elle s’accorde enuis, car advis lui est que perpetuellement deusses estre pugni. Depars toy d’ici et t’en va. Vecy la sentence que de toy je di et prononce. Cy parle Sathan a saint… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [27]

Le Pelerinage de l’ame en prose [26]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 25v] moult grant enjoingnement en ta court et en tes assises en retraictant noz jugemens par ces lettres qu’elles a impetrees, desquelles il te plaira dire ta voulenté. Si m’est advis que en aucun point ne sont pas a recevoir, car par droit elles y peuent estre et sera… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [26]

Le Pelerinage de l’ame en prose [25]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 24v] nostre lieutenant et ses coassistans pour jugier, Salut et diligence pour faire notre commandement. A la requeste de Misericorde qui moult m’a prié et supplié, et aussi a la priere de Marie ma mere qui a sa voulenté est tres encliné et que de par elle a grant… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [25]

Le Pelerinage de l’ame en prose [24]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 23v] que autresfois les avoye ouÿ parler de mon dampnement et pour ce faire venoient ilz la s’ilz ne vëoient le contraire par le poix de la balance ou je n’avoye pas fiance, pour ce que n’y avoye que mettre fors mon escharpe et bourdon, qui estoit peu de… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [24]

Le Pelerinage de l’ame en prose [23]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 22v] Et pour ce se pelerin est entré en religion et il ne l’a pas bien gardee comme il pensoit de faire quant il lui entra, non mie qu’elle ait empesché fors seulement son pechié, il m’est advis et di ainsi que la religion lui vault peu: l’abit ne… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [23]

Le Pelerinage de l’ame en prose [22]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 21v] clos estoit que aucun pour quelque bien qu’il fist n’estoit qui y entrast; ne il n’a pas mort soufferte pour sauver les pecheurs se a leur pouoir n’ont laissé leur erreur. Folement il auroit ce fait se il s’estoit livré a mort pour ceulx qui ne lui en… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [22]