Disputation [20]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 163v] Respond l’esperit en chantant et en eslevant sa voix: C’est ce que les angelz voient ou ciel. Les ames estans en Purgatoire la sentent, les deable en Enfer la craingnent, les crestiens l’aourent! Je te demande, dist le pryeur, les pechiez qui sont confessez en ceste vie sont ilz… Continue reading Disputation [20]

Disputation [17]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 157v] autres sans instrument de langue. Et tout ainsi, je, esperit de Guy, par la vertu du saint Esperit ay parlé a toy sans instrumement de langue. Je te demande, dist le pryeur, les ames sont elles jugees a la paine de Purgatoire avant qu’elles soient devestues de leurs corps?… Continue reading Disputation [17]

Le Pelerinage de l’ame en prose [92]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 91v] savons bien quelles le sont et que la voix du pere a confermé la chose. Trois causes y a aussi pour quoy il vouloit entrer ou signe appellé Cancer qui ainsi est nommé pour le retournement que le soleil y fait. Jhesucrist trois fois retourna de trois lieux… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [92]

Le Pelerinage de l’ame en prose [89]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 88v] Marie, semence pleine de benediction qui la feste commença en Paradis. Et tousjours pour neant n’avons pas aprins a chanter et jouer de tous instrumens – bien devons chanter et jouer car assez tost aurons compaignie parce que hommes et femmes seront rappellez qui estoient priviez de nous… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [89]

Le Pelerinage de l’ame en prose [87]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 86v] tresgrant circuité. Sa grandeur ne sauroye raconter. D’une part yssoit ce cercle du ciel d’or et de l’autre part y entroit en faisant son tour par dedens lui. Large estoit  aussi comme de trois piez, de couleur de saphirs ordonné et mesuré a la ligne et escellé de… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [87]

Le Pelerinage de l’ame en prose [86]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 85v] ordre a VI m[ille] VI [cents] legions et en chacune legion a VI m[ille] VI c[ents] LXVI angelz par quoy tu pourras tantost savoir quel nombre de Sathanas cheurent ca bas, car il en cheut bien autant comme il y a en une ordre. Mais pour ce ne… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [86]

Le Pelerinage de l’ame en prose [83]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 82v] -cipale sur tous en laquelle avoit plusieurs mansions telles que oncques homme ne vit sinon la quant le ciel est bien enluminé des estoilles bien cler et reluisant si n’a il point comparoison a nulles de habitacions. D’icelle mansion vueil je parler selon ce que j’ay peu considerer,… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [83]