Disputation [18]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 159v] dois loer aprés sa vie. Car selon celle ordonnance nul ne scet s’il est digne d’avoir l’amour de Dieu. Et pour ce de bonté et de perfection d’autrui nul ne doit jugier, raconter ne dire jusques au jugement de Dieu. Et pour tant a la question que tu m’as… Continue reading Disputation [18]

Disputation [17]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 157v] autres sans instrument de langue. Et tout ainsi, je, esperit de Guy, par la vertu du saint Esperit ay parlé a toy sans instrumement de langue. Je te demande, dist le pryeur, les ames sont elles jugees a la paine de Purgatoire avant qu’elles soient devestues de leurs corps?… Continue reading Disputation [17]

Disputation [3]

[BnF fr. 602, f. 129v] mort et passion en l’arbre de la croix pour nostre redemption, dy moy qui tu es. Adont le fist tout ainsi qu’il lui avoit dit. Prestement une voix basse flefve et comme malade fut oye ou milieu de la chambre qui respondi: Ce suy ge. Adont la vefve selon ce… Continue reading Disputation [3]

Le Pelerinage de l’ame en prose [90]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 89v] brandon de lumiere, et chantent en ceste maniere: Louee et glorifee soit la royne du ciel couronnee. Le roy le veult, si est bien raison que ensemble tous façions feste, car par elle sont creues noz joyes. Ou jour de son Assumpcion quant a present ne fais point… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [90]

Le Pelerinage de l’ame en prose [82]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 81v] monstra une eaue qui le environnoit et courrit entour si clere et si pure que parmy veoie clerement tout ce que par avant avoye veu. La terre et enfer qui dedans estoit enclos ne me sembloit mye greigneur que une petite boule au regart du circuité du ciel… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [82]

Le Pelerinage de l’ame en prose [80]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 79v] attendi en appellant haultement sur les rens, mais nul ne venoit avant dont il ennuyoit moult au peuple qui la estoit assemblé. Et le roy qui estoit moult hault en ung eschaufault avec ses barons fist crier que on fist silence pour ce qu’il vouloit parler au chevalier… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [80]

Le Pelerinage de l’ame en prose [60]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 59v] pas le mien. Tousjours ferai ton plaisir et suis prest de toy obëir jusques a la mort. Mais, cher Pere, tu dois penser que se tu me hastes de ce faire, ja homme ne m’en saura gré. Car encores n’a pas esprouvé les perilz ne la misere ou… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [60]