Le Pelerinage de l’ame en prose [26]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 25v] moult grant enjoingnement en ta court et en tes assises en retraictant noz jugemens par ces lettres qu’elles a impetrees, desquelles il te plaira dire ta voulenté. Si m’est advis que en aucun point ne sont pas a recevoir, car par droit elles y peuent estre et sera… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [26]

Le Pelerinage de l’ame en prose [25]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 24v] nostre lieutenant et ses coassistans pour jugier, Salut et diligence pour faire notre commandement. A la requeste de Misericorde qui moult m’a prié et supplié, et aussi a la priere de Marie ma mere qui a sa voulenté est tres encliné et que de par elle a grant… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [25]

Le Pelerinage de l’ame en prose [24]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 23v] que autresfois les avoye ouÿ parler de mon dampnement et pour ce faire venoient ilz la s’ilz ne vëoient le contraire par le poix de la balance ou je n’avoye pas fiance, pour ce que n’y avoye que mettre fors mon escharpe et bourdon, qui estoit peu de… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [24]

Le Pelerinage de l’ame en prose [19]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 18v] n’es bien fol, tu peuz bien sentir la continuelle bataille en quoy tu es, en laquelle tu te laisses superditer, vaincre et abatre a ce but que tu devroies vaincre; et en telle paresse tu tiens que ne daignes demander aide pour toy lever sus. De premiere face… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [19]

Le Pelerinage de l’ame en prose [18]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 17v] de telles amonicions il n’a tenu compte et peu les a prisees. Riens n’en a fait, bien le ay veu si m’en souvient. Et encores afin qu’il ne peust avoir excusacion, une fois il se gisoit dedens son lit encourtine comme ung grant maistre. Grace Dieu lui fist… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [18]