Le Pelerinage de l’ame en prose [89]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 88v] Marie, semence pleine de benediction qui la feste commença en Paradis. Et tousjours pour neant n’avons pas aprins a chanter et jouer de tous instrumens – bien devons chanter et jouer car assez tost aurons compaignie parce que hommes et femmes seront rappellez qui estoient priviez de nous… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [89]

Le Pelerinage de l’ame en prose [88]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 87v] Maintenant sont devant le roy ou la joye et la feste est grant et les autres sont assemblez tout entour pour garder l’onneur qu’ilz ont et pour louer Dieu et la feste ramplir. Autour du cercle autres yront qui auront aprés au telle feste et revendront tous en… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [88]

Le Pelerinage de l’ame en prose [44]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 43v] dedans y a grant vilee, grant ordure et grant pourriture. Ce est pechié qui ainsi put. Les pecheurs ont de lui la fait leur ny, lesquelz ont mis leur soing de faire leur ny en ordure. Il fault que je te mayne lëans, mais ta peine n’en croistra… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [44]

Le Pelerinage de l’ame en prose [38]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 37v] tira ses amis, si que tu ne dois pas entendre que l’eglise militant erre tout est d’Enfer et ens et hors, mais les tourmens sont distintez et aussi le nom d’Enfer est aucunesfois prins et estroittement et largement. Estroittement est celui qui est ou millieu ou sont les dampnez,… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [38]

Le Pelerinage de l’ame en prose [37]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 36v] façon d’icelui lieu vëoir ou l’estoie combien que assez griefvement y fuz tourmenté. Mais encores ne fuz je pas content se je ne savoye que signifioit celle autre blanchastre espere qui environnoit Purgatoire. Si lui demandai, et il me dist que c’estoit le seing d’Abraham ou fut porté… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [37]

Le Pelerinage de l’ame en prose [2]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 1v] Remors de Conscience. Et icellui accuseur escrivoit et plumectoit tout ce que Remors de Conscience disoit en moy accusant. La apparceu, se me fut advis Justice, en moy accusant et estre a moy contraire. Et quant Remors de Conscience ot tout dit, elle leut devant le juge le… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [2]

Declaracion de la differance entre pechié mortel et veniel selon l’oppinion de maistre Guillaume Vorrillon [Part 5]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 134] le Ladre fut mort dit saint Luc, les angelz le porterent ou sain d’Abraham. C’est a dire ou limbe des peres avant que Jhesus montast aux cieulx. Par quoy dit saint David: Preciosa in conspectum domini mors sanctorum illius. La mort des saints est moult precieuse devant Dieu. La… Continue reading Declaracion de la differance entre pechié mortel et veniel selon l’oppinion de maistre Guillaume Vorrillon [Part 5]