Archives de la Cote d’Or, B 1617

f. 112v A Alaidin de Jeneth chevaucheur de lescuiere de feue madame / la duchesse darrnier trespassee que dieux pardoint en son vivant que / monseigneur lui donna pour estre venu devers lui, et pour sen retourner / ou pays de flandres vii frans demi f. 113-13v A frere martin pignon religieux du couvent des… Continue reading Archives de la Cote d’Or, B 1617

Disputation [19]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 161v] -rent a cinquante martires et furent par tant convertis a la foy chrestienne par la espeuse et aimé de Dieu madame saincte Katherine, lesquelz furent mis et gettez en grant et horrible feu et n’ot la force ne l’action sur eulx ne sur leurs vestemens. Tu voiz que le… Continue reading Disputation [19]

Disputation [17]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 157v] autres sans instrument de langue. Et tout ainsi, je, esperit de Guy, par la vertu du saint Esperit ay parlé a toy sans instrumement de langue. Je te demande, dist le pryeur, les ames sont elles jugees a la paine de Purgatoire avant qu’elles soient devestues de leurs corps?… Continue reading Disputation [17]

Disputation [14]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 151v] pourroit on aydier en aucune maniere a l’alegement de ta paine? Respond l’esperit: Certes oyl, moult bien. Se par bonne devocion vous deissiez pour moy chascun cinq foiz l’Ave Maria en l’onneur et remembrance de la benoite Vierge Marie affin que par sa sainte grace et pitié elle me… Continue reading Disputation [14]

Disputation [13]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 149v] parfont abisme d’Enfer l’angele Lucifer qui par son orgueil se voult eslever a l’encontre de sa dominaction. Et ainsi se doivent les autres pseaulmes dire a l’encontre des autres six pechiez mortelz. Je te demande, dit le pryeur, de quelle valeur ou prouffit est a l’ame du pecheur Placebo avec Dirige? Respond… Continue reading Disputation [13]

Disputation [11]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 145v] croix offri tout a Dieu le pere pour la salvation de l’umain lignage. Ainsi en la sainte messe que le prestre celebre est Jhesucrist offert pour le salut de tous dont il appert que ung prestre puet aussi bien celebrer pour tous ensemble que pour duex ou troiz ensemble… Continue reading Disputation [11]

Disputation [10]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 143v] Et il est ainsi que en trestoutes les messes, celles du saint Esperit et de la Trinité me sont plus ou cuer en la pensee pour tant qu’elles me aident a conforter plus que les autres. Et je te diray la cause pour quoy: ou temps que je fut… Continue reading Disputation [10]