Disputation [2]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 127v] ce pouoit estre requerant sur ce conseil et ayde d’eulx. Lesquelz aprés qu’ilz eurent oy une foiz ou deux la voix avec la dicte femme eurent conseil ensemble que ce seroit bon d’avoir les freres prescheurs, le pryeur et autres notables clers de religion pour leur dire ce qu’ilz… Continue reading Disputation [2]

Le Pelerinage de l’ame en prose [34]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 33v] -saint ainsi: Je viens de devant le roy souverain et tout son barnage ou j’ay esté de l’eglise pour impetrer et faire bien aux povres prisonniers qui seuffrent grans tourmens la en ce feu ardent. Je sçay bien que vous faittes diligence de savoir ce que j’ay fait.… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [34]

Le Pelerinage de l’ame en prose [33]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 32v] faire. Chanter messes, prier devotement Dieu te face aide et secours, car par telz choses les jours abregeront de ta peine, et aussi les allegeront. Et si te di que les pardons de Saincte Eglise te adonnez par ses ministres te vauldroient autant de temps comme ilz l’ont… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [33]

Le Pelerinage de l’ame en prose [13]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 12v] ce que j’ay sçay bien que tu as aidé a moult d’autres, je vien a toy comme a mon patron. Cy parle l’ame a saint Bernard. Entens aussi s’il te plaist, sire saint Bernard, qui as acquis couronne double pour les doulx biens charitables que as fais au… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [13]

Le Pelerinage de l’ame en prose [12]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 11v] responde pour celui qui te crie merci et en ta pitié se fie. Cy retourne l’ame a la Vierge Marie en lui priant qu’elle soit son advocate Toy aussi, glorieuse Vierge Marie, royne du ciel, princesse et gouvernerresse* du monde, je t’apelle secondement aprés ton filz pour parler… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [12]

Le Pelerinage de l’ame en prose [11]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 10v] je eusse point fait de plaisir et service pour ce que je savoie bien que advocat ne plaide pas voulentiers sans estre payé et que pouvres gens gueres ne font a la languette de la balance qui se tire tousjours au plus pesant poix et fuit le mendre.… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [11]

Le Pelerinage de l’ame en prose [4]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 3v] sicomme je cuidoye, mais avoye grant chemin a faire, comme je raconteray cy aprés. Et me fut advis que quant la mort me n’aura et fery tantost me tournay en l’air l’ame, separee du corps. Paris, Bibliothèque nationale de France, fr. 602, Pelerinage de l’ame en prose, f.… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [4]