Disputation [20]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 163v] Respond l’esperit en chantant et en eslevant sa voix: C’est ce que les angelz voient ou ciel. Les ames estans en Purgatoire la sentent, les deable en Enfer la craingnent, les crestiens l’aourent! Je te demande, dist le pryeur, les pechiez qui sont confessez en ceste vie sont ilz… Continue reading Disputation [20]

Disputation [17]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 157v] autres sans instrument de langue. Et tout ainsi, je, esperit de Guy, par la vertu du saint Esperit ay parlé a toy sans instrumement de langue. Je te demande, dist le pryeur, les ames sont elles jugees a la paine de Purgatoire avant qu’elles soient devestues de leurs corps?… Continue reading Disputation [17]

Disputation [10]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 143v] Et il est ainsi que en trestoutes les messes, celles du saint Esperit et de la Trinité me sont plus ou cuer en la pensee pour tant qu’elles me aident a conforter plus que les autres. Et je te diray la cause pour quoy: ou temps que je fut… Continue reading Disputation [10]

Disputation [8]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 139v] par ses mains et pas tous les membres de son corps et ainsi par toutes les puissances de son ame. Il s’ensuit dont puis qu’il a en tant de manieres peché que en lui n’ayez aucun droit et est nostre et nous appartient par raison. Respondent les bons angelz:… Continue reading Disputation [8]

Disputation [6]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 135v] purs hommes et ne pouoient prophetizer de Nostre Seigneur Jhesucrist. Respond l’esperit: Touttes les choses que les prophetes prophetizerent de la sainte incarnacion Jhesucrist et de la resurrection des mors, ilz eurent la congnoissance seulement par la revelacion de Dieu et de ses benoiz angelz, dont ilz estoient inspirez… Continue reading Disputation [6]

Le Pelerinage de l’ame en prose [52]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 51v] d’eulx en eulx apaisant que ilz ont mis uis le bourdon par fole desesperance comme fist Caym. Et afin qu’ilz se esveillent en Enfer les a mis fermement sur celle roe et les tourne si roidement que n’y a nul qui sommeille par especial quant ilz se hurtent… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [52]