Le Pelerinage de l’ame en prose [19]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 18v] n’es bien fol, tu peuz bien sentir la continuelle bataille en quoy tu es, en laquelle tu te laisses superditer, vaincre et abatre a ce but que tu devroies vaincre; et en telle paresse tu tiens que ne daignes demander aide pour toy lever sus. De premiere face… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [19]

Le Pelerinage de l’ame en prose [8]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 7v] fust portier du ciel, aussi l’estoit saint Pierre l’apostre, et pour ce devoit estre aussi appellé, et aussi son lietenant en terre par lequel iceulx pelerins doivent estre passez. Et s’il y a aucuns d’iceulx pelerins qui ne lui ayent descouvert sa concience par vraye repentance et contriction… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [8]