Le Pelerinage de l’ame en prose [77]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 76v] Encores en une autre maniere peut on parler des piez de fer. Je t’ay cy devant nommé les jambes de fer chevalerie, lesquelz sont grandement aidez par ceulx qui ne pevent porter armes a pié et ne fut fors que pour faire le pont quant les chevaliers doivent… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [77]

Le Pelerinage de l’ame en prose [76]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 75v] de telz gens armez de bon vouloir, ilz pevent bien chevaucher seurement sur les ennemis se mestier est. Et dient aucuns que on mesprent de con‘rir gens en aide hors du royaume quant il est plain de bonnes jambes ferrees, mais ce ne seroit pas merveilles se ung… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [76]

Le Pelerinage de l’ame en prose [75]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 74v] de leur seigneur et soustenir tousjours leur droit sans fleschir. Pour ce les nomme Salomon ou Vme chappitre de ses Cantiques coulombes et pilliers et pilliers entiers. Ilz doivent aussi mener par droit et gouverner par equité ceulx qui dessoubz eulx sont quant ilz ont a faire devant… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [75]

Le Pelerinage de l’ame en prose [74]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 73v] doit pas mettre en tel estat s’il n’est sage et de grant advis et que en lui soit trouvé verité et loyaulté plus que en ung autre. Mais ce n’est pas pour ce raison q’ung autre qui est mendre ne se doye monstrer de pur argent en conseillant… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [74]

Le Pelerinage de l’ame en prose [73]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 72v] -aulment et qu’ilz ont bien gaigné d’estre dorez a destre et honnorez de tout le peuple. Cy parle l’ange de la poitrine d’argent de la statue dessusditte. Aprés ce te diray de la poitrine d’argent d’icelle statue. La poitrine est aussi comme la couverture et closture du tresor… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [73]

Le Pelerinage de l’ame en prose [72]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 71v] membres, lequel est le pillier et le soustenail d’un chief comme la coulombe d’ung edifice, et doit estre le passage et y a passaige du chief aux membres et des membres au chief. Et se doit tenir droit comme le pillier pour soustenir le chief sans decliner ou… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [72]

Le Pelerinage de l’ame en prose [71]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 70v] Et par ainsi ne sera ja bien formé ne figuré, par quoy son gouvernement, lequel je entens par la statue, ne sera ja gracieux ne agrëable, car quant le chief est mal façonné et laidement figuré, tout le remenant en est moins auctorisé et prise, et pour ce… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [71]