Disputation [20]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 163v] Respond l’esperit en chantant et en eslevant sa voix: C’est ce que les angelz voient ou ciel. Les ames estans en Purgatoire la sentent, les deable en Enfer la craingnent, les crestiens l’aourent! Je te demande, dist le pryeur, les pechiez qui sont confessez en ceste vie sont ilz… Continue reading Disputation [20]

Disputation [10]

[Paris, BnF fr. 1793, f. 143v] Et il est ainsi que en trestoutes les messes, celles du saint Esperit et de la Trinité me sont plus ou cuer en la pensee pour tant qu’elles me aident a conforter plus que les autres. Et je te diray la cause pour quoy: ou temps que je fut… Continue reading Disputation [10]

Disputation [3]

[BnF fr. 602, f. 129v] mort et passion en l’arbre de la croix pour nostre redemption, dy moy qui tu es. Adont le fist tout ainsi qu’il lui avoit dit. Prestement une voix basse flefve et comme malade fut oye ou milieu de la chambre qui respondi: Ce suy ge. Adont la vefve selon ce… Continue reading Disputation [3]

Le Pelerinage de l’ame en prose [95]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 94v] -quiere science et non pas plus que sobrement car ce seroit grant folie. Toutesfois de ce que tu demandes t’en vueil ung peu parler. L’assemblee est gracieuse qui oncques ne descorde et sans estre divisee de unité et distintee en trois. Et [s]’elle semble variable a veue humaine,… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [95]

Le Pelerinage de l’ame en prose [94]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 93v] en perdi. Aussi fist ma lignee, dont moult y ay eu de douleur. Mais le fruit qui est a nous maintenant donné est tres piteux; fruit de vie doit estre dit et l’autre est le fruit de mort. Ceste pendi l’en hault ou rainceaus sec, et le premier… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [94]

Le Pelerinage de l’ame en prose [65]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 64v] elle se mouvera, et se bien il s’encline a la langue de doctrine, parfait sera. Celle dame que tu voiz la est appellee par son nom Doctrine. Maistresse est de former et emprunter science en homme et y planter bonnes vertus en estant les vices, de parer son… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [65]

Le Pelerinage de l’ame en prose [60]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 59v] pas le mien. Tousjours ferai ton plaisir et suis prest de toy obëir jusques a la mort. Mais, cher Pere, tu dois penser que se tu me hastes de ce faire, ja homme ne m’en saura gré. Car encores n’a pas esprouvé les perilz ne la misere ou… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [60]