Le Pelerinage de l’ame en prose [20]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 19v] mis jus son escharpe et son bourdon rompu. Ainsi ne se peut de riens excuser. Et quant a ce qu’il dit que Sathan l’a deceu et esmeu a faire mal retrait et empesché a faire penitence, il lui vaulsist meulx s’en taire. Car s’il eust esté bien armé,… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [20]

Le Pelerinage de l’ame en prose [17]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 16v] moult prest contre moy en moy monstrant ses denrees, ses vanitez, ses honneurs, esquelles choses mon corps qui pourrist en terre m’a fait prendre tant de delectacions, et aussi ay je fait par ma folie. Ainsi quant nous estions ensemble nous avons deceu l’un l’autre. Une fois nous… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [17]

Le Pelerinage de l’ame en prose [13]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 12v] ce que j’ay sçay bien que tu as aidé a moult d’autres, je vien a toy comme a mon patron. Cy parle l’ame a saint Bernard. Entens aussi s’il te plaist, sire saint Bernard, qui as acquis couronne double pour les doulx biens charitables que as fais au… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [13]

Le Pelerinage de l’ame en prose [8]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 7v] fust portier du ciel, aussi l’estoit saint Pierre l’apostre, et pour ce devoit estre aussi appellé, et aussi son lietenant en terre par lequel iceulx pelerins doivent estre passez. Et s’il y a aucuns d’iceulx pelerins qui ne lui ayent descouvert sa concience par vraye repentance et contriction… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [8]

Le Pelerinage de l’ame en prose [2]

[Chantilly, Musée Condé, ms. 140, f. 1v] Remors de Conscience. Et icellui accuseur escrivoit et plumectoit tout ce que Remors de Conscience disoit en moy accusant. La apparceu, se me fut advis Justice, en moy accusant et estre a moy contraire. Et quant Remors de Conscience ot tout dit, elle leut devant le juge le… Continue reading Le Pelerinage de l’ame en prose [2]